index alphabétique

A B  C  D  E  F G H  I  J  K LM N OP Q  R S T  U  V  W  X  Y  Z Tout


ONAGRE

Oenothera biennis.
F. botanique des Onagracées.


Le soulagement féminin

Autre(s) nom(s) : Herbe aux ânes, Primevère du soir, Jambon du paysan

Habitat : Originaire d'Amérique du sud, largement naturalisée dans toutes les régions du monde dans les zones tempérées.

Partie(s) utilisée(s) : L'huile extraite de la graine.

Indications : Syndromes prémenstruels (irritabilité, tension mammaire, rétention d'eau).

Propriétés : Anti-inflammatoire


Une vielle légende attribuait à cette plante la propriété d'apprivoiser les animaux sauvages si elle était préalablement infusée dans le vin. Les Indiens l'utilisaient pour ses vertus médicinales et se servaient également des racines comme nourriture. L'huile d'onagre est en effet riche en acide gamma-linoléique, un acide gras essentiel nécessaire à la synthèse de la prostaglandine, une substance qui intervient dans plusieurs processus biologiques. Des études cliniques ont montré que l'huile d'onagre, prise pendant la deuxième moitié du cycle menstruel, diminue nettement le syndrome prémenstruel en agissant sur ses manifestations : dépression, irritabilité, tensions mammaires, douleurs abdominales, rétention d'eau et céphalées. Ces résultats convaincants ne peuvent laisser indifférentes celle qui, chaque mois, subissent ces désagréments très gênants pour leur vie quotidienne.

  • PORTRAIT
  • EN PRATIQUE
  • CONSEILS D'UTILISATION
  • CONTRE INDICATIONS
  • LES PRÉPARATIONS
La plante est velue et d'une hauteur comprise entre 50 cm et 1,5 m avec de grandes feuilles dentées. Ses fleurs de couleur jaune pâles s'épanouissent une journée seulement. Elles ont une odeur douce et contiennent de nombreuses graines. Son nom anglais dont la traduction littérale est " Primevère du soir " rappelle le fait que les fleurs ne s'ouvrent que la nuit et ce, du mois de Juin à Septembre.