index alphabétique

A B C D  E FGH I  J  K LM N OP Q R S  T  U  V  W  X  Y  Z Tout


ALCHEMILLE

Alchemilla vulgaris.
F. botanique des Rosacées.


le meilleur ami de la femme.

Autre(s) nom(s) : Pied de lion, Pied de Griffon, Patte de lapin, Porte rosée, Manteau de Notre-Dame, Mantelet de dame, Soubeviette

Habitat : Répandue dans toute l'Europe, surtout en montagne, prairies, clairières (de 100 à 2600 m).

Partie(s) utilisée(s) : Toute la plante, mais surtout la racine.

Indications : Leucorrhées, Diarrhées, Plaies, Cellulite.

Propriétés : Astringente, Antidiarrhéique, Diurétique, Anti-inflamatoire, Cicatrisante


L'alchemille est très reconnaissable, le matin, par la rosée déposée à la surface de ses feuilles, qui scintille comme des milliers de perles. Autrefois sacrée en Islande, elle avait la réputation, à la Renaissance, de prolonger la jeunesse et de rendre la beauté aux femmes. Au Moyen Age, la plante était dédié à la Vierge Marie et considérée comme herbe "féminine" pour traiter les maux féminins. Les alchimistes recueillaient autrefois la goutte de rosée située au creux des feuilles de l'alchémille et l'appelaient "rosée céleste". Cet "Rosée céleste" faisait partie de leur quête de la pierre philosophale.

  • PORTRAIT
  • EN PRATIQUE
  • CONSEILS D'UTILISATION
  • CONTRE INDICATIONS
  • LES PRÉPARATIONS
L'alchémille est une plante vivace à grosse racine ligneuse et noirâtre, entourée de nombreuses radicelles. La tige, de 30 à 50 centimètres environ, est lisse et rameuse. Les feuilles à la base sont larges à lobes pétiolés ; plus haut, elles sont plus étroites, à pétiole plus court. Elles sont d'un vert jaune dessus, plus claires dessous. Les fleurs, visibles de mai à août, forment des petits corymbes à l'extrémité de la tige. Elles sont petites, nombreuses et verdâtres. Le fruit est arrondi, jaunâtre et brillant.