index alphabétique

A B C D  E FGH I  J  K LM N OP Q R S  T  U  V  W  X  Y  Z Tout


MARRONNIER D INDE

Aesculus hippocastanum.
F. botanique des Hippocastanacées.


La plante des hémorroïdes

Autre(s) nom(s) : Marron d inde

Habitat : Originaire des Balkans, le Marronnier d'Inde est très commun en Europe, il préfère les sols profonds et frais.

Partie(s) utilisée(s) : L'écorce

Indications : Diarrhées, Hémorroïdes, Varices, Jambes lourdes

Propriétés : Tonique veineux, Anti-inflammatoire, Astringent


Ce grand arbre originaire des Balkans et non d'Inde comme on pourrait le penser, a été rapporté de Constantinople et introduit en France en 1615. On l'appelle "châtaigner de cheval", parce que les turcs faisaient consommer des marrons à leurs chevaux. L'utilisation de son écorce présente un intérêt majeur en phytothérapie, car elle est très efficace contre les problèmes circulatoires.

  • PORTRAIT
  • EN PRATIQUE
  • CONSEILS D'UTILISATION
  • CONTRE INDICATIONS
  • LES PRÉPARATIONS
Le Marronnier d'Inde est un bel arbre robuste à racine pivotante et ramifiée. La tige, qui peut atteindre 25 mètres, est couverte d'une écorce rugueuse et grisâtre, elle se divise en nombreux rameaux opposés dont l'ensemble forme une cime pyramidale. Les feuilles, opposées, à pétiole très long, sont divisées en cinq ou sept folioles ovales pointues, dentées. Les fleurs, blanches, tachées de rose, visibles en avril, mai, sont groupées en longues et larges panicules terminales. Le fruit est une capsule charnue, coriace, épineuse, qui renferme une à quatre graines déformées, parce que comprimées, luisantes, marquées d'un hile blanchâtre.