index alphabétique

ABC D  E F G  H  I  J  K L M  N OP Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z Tout


BOULEAU

Betula alba.
F. botanique des Bétulinées.


La plante qui élimine l'eau

Autre(s) nom(s) : Boule, Biole, Boulard, Bois à balais, Arbre de la sagesse, Sceptre des maîtres, Bois néphrétique d'Europe

Habitat : Répandu dans l'hémisphère Nord. Il croit dans l'ensemble de l'Europe du Nord, les pays scandinaves et en Sibérie jusqu'au massif de l'Altaï.

Partie(s) utilisée(s) : La feuille

Indications : Calculs urinaires, Goutte, Oedèmes.

Propriétés : Dépurative, Diurétique


Rarement un arbre n'a rendu autant de services aux hommes, surtout dans les pays nordiques où la silhouette élancée fait partie intégrante du décor. On en a fait des arceaux pour les futailles, des corbeilles, des cordes de filets, des assiettes, des chaussures. On a couvert les toitures avec son écorce. De cette écorce on extrayait une huile essentielle, base du célèbre parfum appelé 'Cuir de Russie", et également utilisée pour le tannage des peaux. La peau très fine située sous l'écorce a longtemps tenu lieu de parchemin. En Laponie et en Suède, la sève servait à fabriquer un édulcorant qui remplaçait le sucre. Il est aussi utilisé comme teinture (couleur jaune). Si beaucoup de ces utilisations ont été abandonnées, celle du bouleau en phytothérapie, reste d'actualité.

  • PORTRAIT
  • EN PRATIQUE
  • CONSEILS D'UTILISATION
  • CONTRE INDICATIONS
  • LES PRÉPARATIONS
Feuilles en losange avec de longs pétioles. L'écorce est caractéristique : blanche et lisse avec des traits horizontaux, s'exfoliant en minces bandes circulaires. Les fruits (akènes) comportent une graine entourée d'une aile membraneuse ; ils sont dispersés par le vent. Très exigeant en lumière, c'est un arbre mesurant de 20 à 30 m de haut, vivant environ un siècle. Il préfère des terrains silicieux.