index alphabétique

ABCDEFG H I J KLM N  O P Q RST U V W  X  Y ZTout


ASPERGE

Asparagus officinalis.
F. botanique des Liliacées.


Une action diurétique marquée

Autre(s) nom(s) :

Habitat : Originaire de régions tempérées de l'Eurasie : Europe centrale et méridionale, Afrique du Nord, Asie centrale et occidentale. Elle est aujourd'hui largement cultivée dans de nombreux pays et dans tous les continents.

Partie(s) utilisée(s) : La racine.

Indications : Douleurs rénales,Hydropisie,Asthénie, Constipation légère

Propriétés : Diurétique, Apéritif, Dépuratif, Calmant, Laxative


L'asperge est consommée depuis plus de 2 000 ans. Elle fut d'abord appréciée pour ses propriétés médicinales. L'asperge tomba dans l'oubli au Moyen Âge, mais continua à être cultivée par les Arabes. Au XVIIIe siècle, elle regagna sa popularité grâce à Louis XIV. L'asperge a inspiré et fait tourner bien des têtes, celle de François 1er jusqu'à celle du Roi Soleil qui en réclamait même en hiver! Volupté gourmande, phallique, l'asperge devient interdite de séjour au XIXe siècle dans les pensionnats de jeunes filles par les religieuses qui la soupçonnent d'exciter l'imagination et les sens de ces demoiselles.

  • PORTRAIT
  • EN PRATIQUE
  • CONSEILS D'UTILISATION
  • CONTRE INDICATIONS
  • LES PRÉPARATIONS
L'asperge est une plante vivace à souche rampante, épaisse, cylindrique, charnue, rameuse, munie de nombreuses racines fibreuses et allongées. La tige, de 1 mètre et plus, est cylindrique, dressée et rameuse à la partie supérieure. Elle porte des feuilles divisées en rameaux filiformes et mous. Les fleurs, visibles de mai à juin, jaune verdâtre, en forme de cloche, terminent les pédoncules grêles et pendants, articulés vers le milieu. Unisexuées, les fleurs mâles sont plus grandes que les femelles.