index alphabétique

ABCDEFG H I J KLM N  O P Q RST U V W  X  Y ZTout


CURCUMA

Curcuma longa.
F. botanique des Zingibéracées.


La plante stimulante des sécrétions hépato-biliaires

Autre(s) nom(s) : Safran des Indes, Safran bâtard, Racine de safran, Safran indien, Safran bourdon, Souchet de l'Inde, Doigts de curcuma

Habitat : Originaire de l'Inde, on le trouve en Chine, au Viêt Nam, aux Antilles, en Amérique centrale.

Partie(s) utilisée(s) : le rhizome

Indications : Digestions lentes, Troubles digestifs d'origine hépatique

Propriétés : Digestif, Anti-inflammatoire, Antibactérien, Cholagogue, Emménagogue, Antiseptique


En sanscrit, le curcuma se nomme haridra. C'est un des principaux ingrédients du curry, mélange d'épices omniprésent dans la cuisine indienne. En Asie, on a depuis longtemps découvert qu'ajouté aux aliments, le rhizome réduit en poudre permettait d'en conserver la fraîcheur, la saveur et la valeur nutritive. Ainsi, bien avant l'époque des conservateurs synthétiques, le curcuma jouait un rôle primordial comme additif alimentaire. Son nom chinois, Jianghuang, signifie « gingembre jaune », une allusion au fait qu'il est de la même famille botanique que le gingembre et à la remarquable couleur de son rhizome qu'on a utilisé comme colorant et teinture. En médecine ayurvédique (médecine traditionnelle de l'Inde), de même que dans les médecines traditionnelles de la Chine, du Japon, de la Thaïlande et de l'Indonésie, le curcuma est considéré comme un tonique du système digestif et un remède contre les troubles de la digestion. En fait, ces propriétés sont pour ainsi dire universellement reconnues, si bien que le rhizome est commercialisé dans le monde entier.

  • PORTRAIT
  • EN PRATIQUE
  • CONSEILS D'UTILISATION
  • CONTRE INDICATIONS
  • LES PRÉPARATIONS
Le curcuma est une plante herbacée, vivace, dressée, de 10 cm de haut. Sa souche rhizomateuse est, intérieurement d'une belle couleur jaune d'or, aromatique. Ses feuilles, très longues, oblongues à elliptiques, engainantes, possèdent une puissante nervure axiale et des nervures secondaires parallèles. En leur sein s'élève l'inflorescence, constituée par un axe densément pourvu de fleurs jaunâtres axillées par des pièces vertes et stériles. Seules les bractées sommitales, roses, sont du plus bel effet.