index alphabétique

ABCDEFGHIJKLMNOPQRST U VW X YZTout


CAMOMILLE

Anthemis nobilis.
F. botanique des Astéracées.


Utilisée pour traiter les troubles digestifs.

Autre(s) nom(s) : Camomille Romaine, Camomille odorante, Anthémis noble, Anthémis odorant, Camomèle, Camomille noble, Camomille d'Anjou

Habitat : La camomille romaine est très répandue dans les régions tempérées d'Europe, elle ne pousse pas à haute altitude.

Partie(s) utilisée(s) : La plante entière

Indications : Dyspepsie, Ballonnements, Conjonctivite, Ulcères, Douleurs rhumatismales.

Propriétés : Stimulante, Antinévralgique, Stomachique, Antispasmodique, Fébrifuge, Emménagogue, Antiseptique, Vulnéraire.


Le nom camomille provient de deux mots grecs, Khamai et Malon, signifiant qu'il s'agit de fleurs petites dont l'odeur rappelle celle de la pomme.
Parmis les nombreuses variétés de camomille, la camomille romaine (Anthemis nobilis) est une des plus cultivées en France. Elle aurait été baptisée "romaine" par J. Camerarius, qui la découvrit dans les environs de Rome au XVIème siècle. Cette plante n'est cependant pas originaire d'Italie.

  • PORTRAIT
  • EN PRATIQUE
  • CONSEILS D'UTILISATION
  • CONTRE INDICATIONS
  • LES PRÉPARATIONS
La camomille romaine est une plante vivace à racines assez fortes, fibreuses et chevelues. Les tiges, de 10 à 30 cm, sont grêles, vertes, velues, couchées, étalées ou droites, elles portent des feuilles alternes, sessiles, divisées en folioles très courtes, lobées et pointues. Les fleurs sont groupées en capitules solitaires à l'extrémité des rameaux, elles sont visibles de juillet à septembre. Les fruits sont des akènes de couleur jaune-vert, allongés.