index alphabétique

ABCDEFGHIJKLMNOPQRST U VW X YZTout


EUPATOIRE

Eupatorium cannabinum.
F. botanique des Astéracées.


L'antigrippe végétal

Autre(s) nom(s) : Eupatoire chanvrine, Chanvre d'eau, Origan des marais, Herbe de Ste Cunégonde

Habitat : Pousse en Europe, dans les endroits frais notamment sur le bord des cours d'eau et des haies.

Partie(s) utilisée(s) : La plante entière

Indications : Immunostimulant, Infections à répétition, Convalescence.

Propriétés : Antimicrobienne, Stimulante de l'immunité, Anti-inflammatoire


Originaire d'Europe, l'eupatoire est très commune sur les terrains humides, au bord des rivières ou des lacs. Elle croît jusqu'à 1 700 mètres d'altitude. Le nom de la plante évoque le nom du roi Mithridate Eupator (132 à 63 avant J.C.) qui se vantait de prendre du poison pour renforcer son autorité car il disposait d'un contrepoison puissant contenant justement de l'Eupatoire!

  • PORTRAIT
  • EN PRATIQUE
  • CONSEILS D'UTILISATION
  • CONTRE INDICATIONS
  • LES PRÉPARATIONS
L'eupatoire est une plante herbacée vivace qui peut dépasser 1 mètre de haut, à racines blanchâtres, obliques, un peu épaisses et fibreuses. La tige, dressée, est anguleuse, velue, ramifiée vers le sommet et souvent teintée de rouge. Les feuilles, opposées, dentées, sont poilues, de forme variable et rougeâtres. La plante porte en été des capitules de fleurs en forme de tubes rose clair ou rougeâtres. Les fruits sont des akènes surmontés d'une aigrette blanche et soyeuse.