index alphabétique

ABCDEFGHIJKLMNOPQRST U VW X YZTout


MACA

Lepidium meyenii.
F. botanique des Brassicacées.


stimulant énergétique naturel

Autre(s) nom(s) : Ginseng andin, ginseng péruvien

Habitat : Légume rare, ne pousse que sur certains hauts plateaux des Andes (3 500 m à 4 500 m d'altitude) au Pérou, et, dans une moindre mesure, en Bolivie.

Partie(s) utilisée(s) : Tubercules.

Indications : Fatigue, Ménopause, Dysfonction sexuelle.

Propriétés : Stimulant, Tonique, Aphrodisiaque.


L'un des meilleurs stimulants énergétiques naturels de l'organisme. Contribue à l'amélioration du bien-être général de chacun de nous. Pour les Incas, la maca, parce qu'elle prospérait dans les terrains les plus pauvres et qu'elle se gorgeait de soleil, ne pouvait être qu'une plante sacrée. Le fait qu'elle ait des propriétés nutritives et aphrodisiaques exceptionnelles ne pouvait que justifier sa consécration. La maca était, semble-t-il, la nourriture des messagers qui, jour et nuit, se relayaient dans tout le pays pour transmettre les ordres du Grand Inca. Quand les Espagnols arrivèrent dans la Cordillère des Andes, ils s'aperçurent assez rapidement que leurs capacités reproductrices s'amenuisaient. Même constatation en ce qui concernait leur bétail. Ils comprirent que c'était certainement dû au froid et à l'altitude. Les indiens leur conseillèrent de manger de la maca et d'en donner en fourrage au bétail. Les résultats furent tels que le modeste tubercule devint rapidement l'objet d'un commerce intensif ! Aliment complet, la maca permet toujours aux populations andines de résister plus facilement au froid et aux agressions climatiques.

  • PORTRAIT
  • EN PRATIQUE
  • CONSEILS D'UTILISATION
  • CONTRE INDICATIONS
  • LES PRÉPARATIONS
plante vivace maraîchère, apparentée au radis et au cresson de jardin (crucifères). Difficile à cultiver en raison du froid, de la pression atmosphérique et du manque d'oxygène, cette plante qui a dû s'adapter à des conditions climatiques très particulières a failli disparaître.