index alphabétique

ABCDEFGHIJKLMNOPQRST U VW X YZTout


MYRTILLIER

Vaccinium myrtillus.
F. botanique des Ericacées.


Diarrhée et côlon irritable (baie) / Le tonus veineux (feuille)

Autre(s) nom(s) : Myrtille, Airelle-myrtille, Airelle noire, Brimbelle, Raisin des bois, Raisin de bruyère, Aires, Gueule de lion noir, Maurette

Habitat : Originaire d'Europe, Asie du nord. Commune dans les régions montagneuses d'Europe, de 400 à 2 500 mètres d'altitude, la myrtille aime les lieux ombragés, humides.

Partie(s) utilisée(s) : Les feuilles et les baies

Indications : Diarrhée, Colite, Amélioration de la vision nocturne, Fragilité des capillaires, Couperose, Diabète de la vieillesse.

Propriétés : Antidiarrhéique, Antibactérienne, Anti-inflammatoire, Astringente, Antiseptique


En Tchécoslovaquie, les jeunes filles avaient coutume de jeter les myrtilles dans une certaine cascade, puis elles couraient le long de la rivière pour repêcher les baies noires, leur nombre indiquait si elles allaient se marier ou non. En phytothérapie on utilise, la baie de myrtille pour son action antidiarrhéique et son effet bénéfique sur les douleurs et les spasmes intestinaux liés à la colite, et la feuille de myrtille pour son activité vitaminique P intéressante.

  • PORTRAIT
  • EN PRATIQUE
  • CONSEILS D'UTILISATION
  • CONTRE INDICATIONS
  • LES PRÉPARATIONS
Le myrtillier est un sous-arbrisseau à racines longues et traçantes. La tige, de 20 à 40 cm, est dressée, rameuse, elle porte des feuilles alternes, ovales, aiguës, dentées, d'un beau vert clair. Les fleurs, blanc rosé, visibles d'avril à juin, terminent des pédoncules courts situés à l'aisselle des feuilles. Le fruit est une baie arrondie, charnue, noirâtre.