index alphabétique

ABCDEFGHIJKLMNOPQRST U VW X YZTout


POIRIER

Pirus communis.
F. botanique des Rosacées.


Une poire pour la soif...et pour l'équilibre.

Autre(s) nom(s) : Poire, Poirier sauvage, Aigrin, Blossonier

Habitat : Originaire du Moyen-Orient et du nord de l'Asie centrale, le poirier pousse spontanément dans toutes les régions tempérées d'Europe et d'Asie occidentale.

Partie(s) utilisée(s) : Le fruit et l'écorce

Indications : Equilibre alimentaire, Tendance à la constipation.

Propriétés : Astringent, Fébrifuge, Diurétique, Dépurative, Stomachique, Laxative


Cultivée il y a 4000 ans, c'est Homère, considérant la poire comme un « cadeau des dieux », qui incita ses contemporains à donner au poirier un soin tout particulier. Ce conseil fut suivi à la lettre puisque de six variétés recensées, les Romains passèrent à 50 sous l'Empire.
Cuite, elle accompagne les viandes jusqu'au XVIe siècle. On découvre alors que certaines variétés peuvent se manger . crues! C'est la reine Margot qui donne le ton à cette coutume de la poire cuite. En évoquant son en-cas favori, elle raconte: "je me contente comme collation de deux cailles roulées dans une feuille de vigne et d'une poire cuite à point entre deux braises.

  • PORTRAIT
  • EN PRATIQUE
  • CONSEILS D'UTILISATION
  • CONTRE INDICATIONS
  • LES PRÉPARATIONS
Le poirier est un petit arbre à port pyramidal dont les jeunes rameaux sont épineux. Il s'enracine fortement et peut avec les années atteindre 15 mètres de haut et 2 à 3 mètres de circonférence. Sa croissance est lente. Il vit 200 à 300 ans. Ses fleurs qui apparaissent en avril-mai répandent une odeur forte. Son fruit tacheté, à chair un peu épaisse, est d'un goût âpre et acide. Sur le même arbre, les fruits peuvent prendre une forme ovale ou ronde.