index alphabétique

ABCDEFGHIJKLMNOPQRST U VW X YZTout


RADIS NOIR

Raphanus sativus.
F. botanique des Brassicacées.


La plante des foies paresseux

Autre(s) nom(s) : Raifort des Parisiens, Gros raifort noir, Gros gris, Raifort cultivé

Habitat : Probablement originaire du bassin méditerranéen ou de l'Asie occidentale, le radis noir est aujourd'hui cultivé dans tous les potagers, sous presque tous les climats.

Partie(s) utilisée(s) : Les racines

Indications : Digestion difficile, Troubles hépatiques, Coliques hépatiques, Migraines d'origine hépatique.

Propriétés : Cholérétique, Cholagogue, Antispasmodique, Antibactérienne


Très ancienne espèce, cette plante sauvage est saluée depuis des millénaires pour ses vertus médicales, en particulier digestives. Les botanistes croient que le radis noir fut la première espèce de radis à être cultivée par les humains. On sait que les Égyptiens le cultivaient déjà à l'époque des pharaons, car on a trouvé, dans le temple de Karnak, des hiéroglyphes le représentant.

  • PORTRAIT
  • EN PRATIQUE
  • CONSEILS D'UTILISATION
  • CONTRE INDICATIONS
  • LES PRÉPARATIONS
Cette plante potagère est une herbacée bisannuelle aux feuilles alternes, rudes au toucher, qui peut atteindre 80 cm de haut. La racine pivotante est charnue. Elle est noire à l'extérieure et sa chair est blanche. Les fleurs, blanches ou rosées, à 4 pétales, sont réunies en grappes. Le fruit, court, renflé et spongieux, est une silique.