index alphabétique

ABCDEFGHIJKLMNOPQRST U VW X YZTout


THYM

Thymus vulgaris.
F. botanique des Lamiacées.


Les bienfaits de la provence

Autre(s) nom(s) : Farigoule, Barigoule, Frigoule, Pote

Habitat : Originaire du bassin méditerranéen, le thym préfère un sol riche et bien drainé.

Partie(s) utilisée(s) : Feuilles et fleurs.

Indications : Toux quinteuse, Infections pulmonaires, spasmes intestinaux.

Propriétés : Antiseptique, Rafraîchissante, Stimulante, Tonifiante


La légende dit qu'il serait né d'une larme de la Belle Hélène, ainsi métamorphosée par les dieux en une plante utile à l'humanité. Dans l'Antiquité, les romains l'utilisaient dans les bains pour ses vertus stimulantes et fortifiantes. Les Sumériens et les Égyptiens de la haute Antiquité l'utilisaient pour embaumer leurs morts. Chez les Romains, on faisait brûler du thym pour purifier l'air et éloigner les animaux nuisibles; on s'en servait aussi pour aromatiser fromages et boissons alcooliques et les militaires en mettaient dans leur bain pour se donner de la vigueur. Au Moyen-Âge, le thym était réputé pour donner du courage aux chevaliers. Ses feuilles, petites et courtes, sont riches en huiles essentielles dont les propriétés stimulantes et antiseptiques sont utilisées en phytothérapie et en cosmétologie.

  • PORTRAIT
  • EN PRATIQUE
  • CONSEILS D'UTILISATION
  • CONTRE INDICATIONS
  • LES PRÉPARATIONS
Plante herbacée vivace.