index alphabétique

ABCDEFGHIJKLMNOPQRST U VW X YZTout


VERVEINE

Verbena officinalis.
F. botanique des Verbénacées.


Pour favoriser l'appétit et stimuler la sécrétion des sucs digestifs.

Autre(s) nom(s) : Herbe sacrée, Herba aux sorciers, Herbe de tous les maux, Herbe aux enchantements, Verveine commune, Herbe de sang

Habitat : Originaire d'Amérique du Sud, commune en Europe, ne dépassant pas 1 500 mètres d'altitude.

Partie(s) utilisée(s) : La partie aérienne

Indications : Vertiges, Migraines, Fatigue, Digestion difficile, Rhumatismes, Foulures.

Propriétés : Digestive, Astringente, Diurétique, Dépuratives, Antispasmodique, Anti-inflammatoire, Adoucissante.


Les Romains l'avaient dédiée à Vénus (ils l'appelaient Veneris herba : herbe de Vénus ou Veneris vena : veine de Vénus) car ils la croyaient propre à rallumer les feux d'un amour près de s'éteindre.
Herbe sacrée des druides romains et celtes, la plante purifiait les maisons et les temples. Utilisée depuis longtemps pour favoriser le drainage rénal et les inflammations articulaires, la verveine fut aussi associée aux rituels de magie et de sorcellerie jusqu'au XVIIIème siècle.

  • PORTRAIT
  • EN PRATIQUE
  • CONSEILS D'UTILISATION
  • CONTRE INDICATIONS
  • LES PRÉPARATIONS
La verveine est une plante herbacée vivace qui se présente sous la forme d'une mince tige pouvant atteindre 1.5m de hauteur. Très raide et dressée, elle possède des tiges larges, élancées et ramifiées. Elle fait des fleurs de couleur mauve, de petites tailles, en longs épis et donne des fruits en petites capsules.