Récolte des plantesRéaliser une bonne préparation à base de plantes, aux vertus et aux saveurs optimales, est le fruit d’une rigueur continue dans toutes les étapes de sa fabrication. Voici quelques règles à respecter lors de la récolte des plantes.

Il est toujours préférable de procéder à la récolte par un temps sec et chaud. Les plantes mouillées de pluie ou de rosée s’altèrent, moisissent, fermentent et perdent toute valeur thérapeutique. Le matin est le moment le plus favorable, mais on peut toutefois cueillir aussi le soir, avant la fraîcheur.

Il vaut mieux cueillir les plantes sauvages, dans la mesure du possible, dans un lieu peu fréquenté : les plantes destinées à être séchées ne doivent en aucun cas être lavées, et il faut donc éviter de cueillir les plantes poussiéreuses des bords des chemins fréquentés ou celles situées en bordure de champs cultivés, qui ont pu être souillées par les engrais chimiques fraîchement répandus.

Il faut choisir uniquement des plantes saines et éliminer impitoyablement les plantes flétries, tachées, décolorées, mangées par les insectes ou poussant à proximité des champignons. Tout en effectuant la cueillette, il est très simple d’éliminer les débris divers ( mousses, feuilles, brindilles ) afin de ne conserver que les plantes qui intéressent : le tri serait plus difficile à effectuer par la suite.

On vérifie avec soin que d’autres plantes ne soient pas mêlées à celles qu’on désire cueillir ( la présence d’une plante dangereuse peut avoir des conséquences graves ). En règle générale, il ne faut d’ailleurs pas mélanger les plantes de différentes espèces pendant la cueillette. Pendant tout le temps que dure la cueillette, il est très simple de prendre garde à ne pas écraser ni comprimer les plantes : entassées sans soin, celles-ci risquent de se faner ou de subir un début de fermentation. L’idéal reste le grand panier de vannerie légère. Les racines sont les seules parties de la plante qui peuvent, et doivent être lavées. Les passer à l’eau claire courante très méticuleusement, afin d’éliminer toute trace de terre.