Conseils dAujourd’hui, de bonnes préparations à base de plantes permettent de se soigner de maladie légère, de passer facilement l’hiver ou de se maintenir en bonne santé. Essayez, si vous ne l’avez pas déjà fait, des préparations toniques, relaxantes ou digestives.

Toutes ces préparations obtenues par macération, décoction ou infusion sont communément appelées : tisanes. Le terme tisane s'emploie uniquement pour les préparations autres que le café ou le thé.

Mais, quelle préparation choisir (infusion, décoction, ...)? La meilleure utilisation d'une plante serait celle qui en préserverait toute les propriétés tout en permettant l'extraction et l'assimilation des principes actifs. Avec l'infusion et la décoction, la plupart des principes sont convenablement dissous, mais certains sont détruits.

La même dose convient en général pour les plantes fraîches ou sèches. Les plantes fraîches sont plus volumineuses mais leurs principes sont plus actifs.

La macération à froid préserve ces principes mais n'en permet pas l'extraction intégrale.

La macération dans l'alcool, plus que la chaleur encore, détruit les éléments vivants.

Certains phytothérapeutes préconisent les poudres de plantes séchées. Mais là encore, il y a déperdition d'une certaine forme d'énergie à la dessication et à la mouture.

En fait la meilleure utilisation dépend des plantes elle-même, c'est selon...

Inconvénient
Le principal inconvénient des préparations issues de plantes réside néanmoins dans leur très variable qualité : selon l'historique de sa préparation (conditions agronomiques de la croissance de la plante, protocoles de récolte, d'entreposage, de conditionnement, de livraison, etc.) une tisane peut s'avérer soit surdosée, ou dans le pire des cas, sousdosée au point de ne présenter aucune efficacité, ou de développer des effets contraires à ceux cherchés.

De plus, la présence de pesticides néfastes peut souvent suivre la préparation de la croissance de la plante jusqu'à sa consommation, le plus souvent sans qu'aucun contrôle ne soit possible. Assurrez-vous, dans la mesure du possible, de la provenance de vos plantes.