index alphabétique

A B C D  E  F  G H I  J  K  L M N  O  P Q R  S  T  U  V  W  X  Y  Z Tout


choisir un vin médical



Vins médicalsIl y a 5 000 ans, les peuples de l'ancienne Égypte transformaient le vin en médicament à l'aide de savants mélanges d'herbes médicinales.

La plante est mise dans du vin pendant quelques semaines. La macération se fait dans du vin rouge si les propriétés de la plante sont astringentes, blanc lorsque celles-ci sont diurétiques.

Attention les préparations qui contiennent de l'alcool, sont seulement pour les adultes et sont à consommer avec modération.

Absinthe

Absinthe


- 15 à 20 g de feuilles sèches d'absinthe
- 1 litre de vin blanc

Alkékenge

Alkékenge

Le vin d'alkékenge est diurétique.

- 60 à 70 g de baies et de feuille d'alkékenge
- 1 litre de vin blanc

Cadier

Cadier

Utilisé en apéritif comme diurétique et stimulant.

- Environ 50 g de baies broyées de cadier
- 1 litre de vin blanc

Camomille

Camomille

Un digestif.

Pour 6 personnes
- 25 g d'écorce d'orange amère
- 30 fleurs de camomille
- 1 litre de vin blanc sec
- 4 ou 5 morceaux de sucre
- 1 c.à.c de feuilles de thé

Carenum

Carenum

Vin historique romain.
Le vin dans l’antiquité romaine est à l’origine un breuvage sacré, considéré comme un remède, une panacée voire un antidote pour les poisons…
On en buvait au gustatio (l’apéritif), et entre les repas. Les vins étaient coupés à l’eau chaude, tiède ou froide ou avec de la glace.

- 3 litres de vin blanc.
- 500 g de miel.
- 1 poignée de baies de genièvre.
- 10 grains de poivre.
- 3 bâtons de cannelle.
- 1/2 branche de fenouil.
- 10 noix.

Centaurée

Centaurée

Ce vin est utilisé comme fortifiant ou comme apéritif, il est également efficace contre la diarrhée ou la constipation.

- 50 g de plantes séchées de centaurée
- 1 litre de vin blanc.

Cynorrhodon

Cynorrhodon

Contre les refroidissements, les maux de tête, la grippe. Cette boisson est très riche en vitamines.

- 1 kg de cynorrhodon (églantier).
- 2 litres d'eau.
- 1 kg de sucre.

Hypocras

Hypocras

L'hypocras, un digestif courant, est une ancienne boisson à base de vin sucré et aromatisé. C'est une boisson connue dans toute l'Europe médiévale. La légende attribue son invention au médecin grec Hippocrate, au Ve siècle av. J.-C.. En réalité, le nom hypocras est rencontré pour la première fois au milieu du XIVe siècle.

- 60 g de gingembre
- 30 g de cannelle
- 100 g de miel
- 1 bouteille de vin rouge
- 10 gousses de cardamome (cardamone)
- 10 clous de girofle

Mélisse

Mélisse

Le vin de mélisse est anti-spasmodique et digestif.

- 1 grosse poignée de mélisse fraîche
- 1 litre de vin blanc
- 150 g de sucre
- 1/2 verre d'eau

Quinquina

Quinquina

Le quinquina ou écorce des écorces en indien, a deux propriétés majeures : Tonique amer et astringent, il stimule l'organisme et l'appétit par augmentation des sécrétions salivaires et gastriques. Il soigne l'anémie. Il est donc particulièrement conseillé aux malades affaiblis. Mais le quinquina est surtout connu pour son action fébrifuge dans toutes sortes de fièvres.

- 40 g d'écorce de quinquina
- 1 litre d'alcool à 60°
- 1 litre de vin rouge ou blanc